Kenny Wormald France

Première et unique source française sur Kenny Wormald et Lauren Bennett
welcome message
Bienvenue sur Kenny Wormald France, première et unique source française depuis 2012. En 2019, KWF prend un nouveau tournant et devient également source sur Lauren Bennett afin de regrouper mes deux sites. Retrouvez ici toute leur actualité, en passant par la musique, le cinéma et la danse. Vous pouvez également naviguer sur les deux galeries photos appartenant au site. Je vous souhaite une agréable visite.
derniès photos postées
publicité
family sites
projets
FEAR THE WALKING DEAD
Rôle : Derek
Statut : En DVD
Sortie : Septembre 2016 (USA)
IMDB | Site officiel

"Madison est conseillère d'orientation dans un lycée de Los Angeles. Depuis la mort de son mari, elle élève seule ses deux enfants : Alicia, excellente élève qui découvre les premiers émois amoureux, et son grand frère Nick qui a quitté la fac et cumule les problèmes. Ils n'acceptent pas vraiment le nouveau compagnon de leur mère, Travis, professeur dans le même lycée et père divorcé d'un jeune adolescent. Autour de cette famille recomposée qui a du mal à recoller les morceaux, d'étranges comportements font leur apparition..."

Image hébergée par servimg.com




HONEY 3
Rôle : Erik Wildwood
Statut : En DVD
Sortie : 01 décembre 2016 (France)
IMDB | Site officiel | Trailer

"Dans une école prestigieuse, de l'Afrique du Sud, Melea et son petit ami imaginent une version hip-hop de Roméo et Juliette, mais les rêves de Melea sont anéantis quand elle est incapable de payer les frais de scolarité et est forcé de la quitter. Déterminée à accomplir son destin, elle fait l'impensable - persuade la communauté pour soutenir sa vision artistique et unique. Lorsque les répétitions remplies d'adrénaline provoquent des rivalités entre les danseurs, tout tombe en morceaux. Encore une fois, Melea ose rêver et risque en misant tout sur une performance que vous ne pourrez jamais oublier."

Image hébergée par servimg.com




CENTER STAGE: On Pointe
Rôle : Tommy
Statut : EN VOD
Sortie : 25 juin 2016
IMDB | Site officiel | Trailer

"Jonathan Reeves est chargé d'incorporer plus de style contemporain et moderne dans l'American Ballet et enrôle ses meilleurs chorégraphes Charlie, Cooper et Tommy pour recruter des danseurs afin de participer à un camp où les gagnants seront sélectionnés pour rejoindre l'académie. Bella Parker, qui a toujours vécu dans l'ombre de l'énorme succès de sa soeur Kate, obtient enfin sa chance d'entrer sous le feu des projecteurs."

Image hébergée par servimg.com




HAPPY HUNTING
Rôle : Junior Burnside
Statut : Complet
Sortie : 22 septembre 2017
IMDB | Site officiel | Trailer

"Warren est un vagabond dégénéré et alcoolique. Sur son chemin vers le Mexique, il se retrouve coincés à Bedford Flats, une ville niché profondément dans le désert américain. Il y avais une communauté de chasse autrefois prospère qui a été réduit à rien du tout. Malheureusement pour Warren, il se trouve que le passe-temps de la ville est de chasser ceux qui y dérivent dans le cadre d'un événement sportif élaboré. Pour aggraver les choses, il manquera d'alcool à moins qu'il trouve un moyen de rester en état d'ébriété."

Image hébergée par servimg.com




Kenny's network
vidéo
disclaimer
Kenny Wormald France est un site non officiel pour les fans. Ce site a pour seul but de donner un maximum d'informations, de news, et de photos sur lui. Je n'ai aucun contact avec Kenny, ses proches, son agent ou toute autre personne susceptible de le connaitre personnellement. Toute page de ce site est la propriété de la webmiss, sauf si source mentionnée. Les photos et vidéos sont trouvées sur différents sites et appartiennent à leurs auteurs respectifs. Merci de respecter mon travail. Toute copie, totale ou partielle, sans autorisation est considérée comme du plagiat et est sévèrement punie par la loi.

Kenny Wormald France is an unofficial site for the fans. This site is only intended to give a maximum of informations, news, and pictures on him. I have no contact with Kenny, his family or his managemenet. The photos and videos were found on various sites and belong to their respective authors. Thank you for respecting my work. Any copying, whole or in part without permission is considered plagiarism and is severely punished by law. If you find anything that is yours that you want removed please ask me to remove or further credit before taking legal action.

© 2020 kennywormaldfrance.fr

6a00d8341c630a53ef01539258fea5970b-600wi

Kenny Wormald a passé ses dix dernières années dans l’ombre de la célébrité, à danser derrière Madonna et Justin Timberlake dans leurs clips et leurs concerts. Donc, quand le natif de Stoughton, Massachusetts, décroche le premier rôle dans le remake de Paramount Pictures du film de danse des années 80 « Footloose », il a pensé qu’il y était arrivé.

En réalité, cependant, décrocher le rôle était le début d’un exercice d’humilité. D’abord, lorsqu’il a réalisé qu’il n’était pas le premier choix pour jouer le rebelle Ren McCormack, auquel Kevin Bacon a donné vie dans le film original de 1984. Les producteurs voulaient Zac Efron, qui avait le vent en poupe suite au succès des films « High School Musical ». Mais Efron a laissé tomber et a été remplacé par la star de « Gossip Girl » Chace Crawford, qui a également abandonné, invoquant un problème d’emploi du temps.

Wormald a obtenu le rôle après des auditions qui ont duré des semaines, pendant lesquelles il a subit un entrainement soutenu de comédie avec le réalisateur Craig Brewer afin de prouver qu’il pouvait faire plus que simplement danser. Ont suivi ensuite les leçons de comédie pendant les répétitions. Avec de nombreux mois entre la fin du tournage et la sortie du film au cinéma, il s’est battu pour accepter le manque de reconnaissance du public.

« Cet été, j’étais aux MTV Awards, et Selena Gomez était devant moi sur le tapis rouge », se rappelle Wormald, 27 ans. « Tout le monde était là : ‘Selena! Selena!’ J’ai attendu quelques minutes jusqu’à ce qu’elle parte, et ensuite je suis monté sur scène et tous les caméramans la suivait. C’était une grande leçon d’humilité. »

Pour familiariser le public à Wormald et à sa co-star Julianne Hough, également danseuse, Paramount les a envoyé faire une tournée de 12 villes. Et ils apparaissent ensemble dans « Danse avec les stars », où Hough performe depuis plusieurs années.

Un Samedi, Wormald est arrivé 20 minutes en retard à une interview, car il tournait les répétitions de « Danse avec les stars ». Un serveur lui demande ce qu’il veut commander, Wormald, avec des petits yeux lui répond : « Est-ce que je peux avoir un café avec une dose d’expresso dedans, s’il vous plait? » « Je ne pense pas que nous puissions le faire », lui dit le serveur, le regard perplexe.

« Peut être que je veux une belle fille? Non, mais qu’est-ce que vous dites d’un expresso et d’une bière? » lui dit-il avec son fort accent de Boston.

Quand il a emménagé à Los Angeles il y a 9 ans après le lycée, il a décidé d’exagérer son accent après avoir réalisé que « les filles aiment ça ». Brewer l’a aussi encouragé à s’y accrocher, en changeant le lieu de naissance de McCormack de Chicago à Boston dans le film.

Les cinéastes ont engagé le coach en comédie Cameron Thor pour travailler avec Wormald et Hough. Thor a montré les films de James Dean à Wormald, ainsi que la scène sans dialogue entre Heath Ledger et Jake Gyllenhaal dans « Brokeback Mountain ».

Il y avait beaucoup à apprendre : les expériences de comédie de Wormald consistaient en sa performance dans la suite du film de danse ringard des années 90 « Center Stage ». (Le film a été diffusé sur Oxygen et est directement sorti en DVD.) Il est aussi apparu dans le programme télé qui n’a pas duré longtemps « Dance Life ». Produit par Jennifer Lopez, la télé réalité prétendait décrire la vie des danseurs de Los Angeles, de leurs auditions à leur combat pour joindre les deux bouts. La grande partie de l’histoire de Wormald tournait autour de sa relation à distance avec sa petite amie de l’époque, une des membres du groupe Pussycat Dolls.

« J’aurais aimé qu’elle et moi ne le fassions pas. C’était tellement gênant. Ils me l’ont fait déposer devant un appartement qui n’était pas le sien, c’était comme si c’était la maison de madame » dit-il en grimaçant. « Les producteurs m’ont dit que ça allait être tourner comme dans ‘The Hills’ ou ‘Laguna Beach’. Ils ne nous donnaient pas de script, mais ils nous disaient où nous devions nous voir et éclairaient l’endroit une heure avant et nous disaient quel était le concept de la scène. »

En travaillant sur « Footloose », Brewer a utilisé une manière différente pour diriger Wormald. « Nous avions un code : si je faisais l’hélicoptère avec mon doigt, cela voulait dire « Regarde autour de toi de temps en temps. Regarde les alentours. Ai des expressions entre les dialogues. », se souvient le réalisateur. « Je disais à Kenny que j’avais peur de finir ce film, et qu’il ne veuille plus être acteur. Je ne voulais pas qu’il soit un danseur capable de donner la réplique. »

Wormald semble avoir pris le conseil de Brewer à coeur, il a dit qu’il avait refusé le rôle principal pour le film « Sexy Dance 4 » parce qu’il voulait éviter d’être catégorisé « mec qui danse ». A la place, il a signé pour un thriller indépendant, « Someone in the Dark ». Mais quand on lui demande s’il aimerait imiter Channing Tatum, qui a commencé comme danseur dans « Sexy Dance » puis a eu des rôles dramatiques, Wormald semble ambivalent.

« Je n’essaye pas d’imiter sa carrière, en aucun cas, mais j’aurais adoré faire certaines choses qu’il a fait » dit-il. « Comme cette scène dans ‘Public Ennemies.’ … Ouais, j’aimerais faire ça maintenant. Je veux faire des trucs comme ‘Rounders’ ou à la Ryan Gosling. »

Malgré son côté fanfaron arrogant borderline, Wormald a une rafraîchissante absence de prétention, un sentiment qu’approuve sa co-star dans « Footloose » Dennis Quaid.

« Beaucoup de gens ont la grosse tête à cet âge, et parfois il y en a qui ne connaissent par leur texte ou se trompent et essayent d’accuser les autres. Mais Kenny a confiance en lui et est une personne entière » a dit l’acteur vétéran, qui joue un révérend crispé, dans le film.

En attendant de décrocher d’autres grands rôles, Wormald dit qu’il essaye d’être utile. Il loue une maison à Sherman Oaks car c’est moins cher de vivre là que dans d’autres quartiers de Los Angeles, et il donne des cours de danse quand il a besoin d’argent.

« Je suis là depuis 9 ans, et ça a été un combat, louer, même jusqu’à un certain temps, était un combat. » dit-il. « Je me faisais environ 500 dollars sur le tournage d’un clip. Et si j’enseignais, je me faisais environ 90 dollars par heure. Je gagne plus maintenant. Et si j’ai besoin d’enseigner, je le ferais. »

Wormald a vu une part du comportement de diva de certains dans le métier : Mariah Carey, se souvient-il, avait son assistant qui lui tenait sa paille quand elle buvait.

« Je ne veux pas être comme ça » dit-il, en secouant la tête. « Je veux être comme Justin Timberlake. Il parle aux gens au restaurant. Il regarde les gens dans les yeux. »

« Même maintenant, même si je suis sur les panneaux d’affichage et tout. Mais je ne considère pas comme célèbre. Je ne suis pas là : « Je suis célèbre » dit-il, puis prenant le ton d’une femme : « Donnez moi un peu de fromage. »

Traduction par Alfie Allen France


publicité

affiliates

vidéo




Lauren's network
...

G.R.L's network
...

Playground LA
PLAYGROUND LA
7375 Melrose Avenue
Los Angeles, 90046
SITE OFFICIEL


Image hébergée par servimg.com
...
infos du site
Ouverture : 1 février 2013
Webmiss : Sonny
Contact : kennywormaldfr@gmail.com
Design : Zestedecouleurs
Thème : Zestedecouleurs
Hébergeur : Flaunt Network